Moody's est sceptique sur les retombées positives du QE

vendredi 23 janvier 2015 23h19
 

23 janvier (Reuters) - Moody's Investors Service estime que le programme d'assouplissement quantitatif (QE) dévoilé jeudi par la Banque centrale européenne (BCE) n'aura qu'un effet limité sur la croissance, le crédit et l'inflation dans la zone euro.

La BCE a lancé un programme de rachats d'obligations d'Etat qui lui permettra d'injecter des centaines de milliards d'euros dans le système financier de la zone euro pour tenter de relancer le crédit et l'activité.

"Les effets du QE sur le crédit varieront suivant les secteurs mais, d'une manière générale, nous pensons qu'ils seront limités", dit l'analyste Marie Diron dans un communiqué. "Nous pensons que le QE aura un impact limité sur la croissance et l'inflation".

"Un nouvel affaiblissement de l'euro aiderait les exportateurs de la zone euro et il sera sans doute le plus efficace des divers canaux par le biais desquels le QE peut fonctionner", ajoute-t-elle. "Toutefois, une croissance mondiale relativement molle limitera probablement les avantages à court terme d'une plus grande compétitivité sur les prix".

Elle prend acte de l'attachement de la BCE à tout faire pour éviter de pérenniser une situation d'inflation très basse ou de franche déflation. "Cela pourrait avoir un effet positif sur la confiance et le goût du risque ou au moins limiter toute aggravation en ce domaine face à de futurs chocs défavorables".

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)