CRH, Blackstone au coude-à-coude sur les actifs Lafarge-Holcim-sces

jeudi 22 janvier 2015 17h12
 

* CRH a fait une offre à 6 mds, Blackstone à 5,5 mds-sources

* CRH confirme discuter avec Lafarge

* Le choix d'un candidat pour des discussions exclusives attendu dans les prochains jours-sces

PARIS, 22 janvier (Reuters) - Le cimentier irlandais CRH et un consortium emmené par Blackstone sont les deux favoris pour remporter les actifs que Lafarge et Holcim vont vendre dans le cadre de leur projet de fusion, a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier.

Selon une des sources, CRH est considéré comme le candidat ayant le plus de chances de l'emporter avec l'offre la plus élevée, à six milliards d'euros, mais la bataille reste trop serrée pour que l'on puisse encore prédire le résultat avec certitude.

CRH a publié en fin d'après-midi un communiqué confirmant être en discussion avec Lafarge et Holcim sur l'acquisition potentielle de certains actifs mis en vente.

"S'il ne peut y avoir aucune certitude que les discussions aboutiront à une transaction, si une acquisition venait à avoir lieu, elle serait probablement financée par une combinaison de cash, de dette et d'une émission d'actions", a indiqué le groupe.

Le consortium conduit par Blackstone, et qui comprend aussi Cinven et le fonds de pension canadien CPP, a présenté de son côté une offre de 5,5 milliards d'euros, a indiqué une deuxième source.

Une troisième source a déclaré que les autres candidats en lice, parmi lesquels un consortium formé du fonds de "private equity" CVC et des fonds souverains d'Abou Dhabi ADIA (Abou Dhabi Investment Authority) et de Singapour GIC, poursuivaient leur "due diligence" sur les actifs et pouvaient encore amender leurs offres.   Suite...