Brésil-La banque centrale relève son taux directeur à 12,25%

jeudi 22 janvier 2015 01h16
 

BRASILIA, 22 janvier (Reuters) - La banque centrale brésilienne a relevé mercredi son principal taux directeur à 12,25%, poursuivant son resserrement monétaire pour lutter contre l'accélération de l'inflation et tenter de regagner la confiance des investisseurs.

Le comité de politique monétaire de huit membres de la banque (Copom) a voté en faveur du relèvement de son taux directeur, le Selic, pour le deuxième mois d'affilée.

Cette décision, qui porte ce taux à son plus haut niveau depuis août 2011, était attendue par une majorité écrasante des économistes et traders sur le marché.

Ce cycle de resserrement a commencé peu de temps après la réélection de la présidente Dilma Rousseff en octobre, dans un contexte de grande incertitude pour les économies émergentes.

Dans un communiqué inhabituellement laconique, la banque centrale n'a donné aucune indication sur l'avenir.

"Etant donné les perspectives économiques et d'inflation, Copom a décidé à l'unanimité de relever le taux Selic de 0,50 points de pourcentage", a dit la banque, omettant de dire, comme dans son communiqué du 3 décembre, qu'elle prendrait de nouvelles mesures de resserrement monétaire avec "parcimonie".

La banque a promis de faire "tout ce qui sera nécessaire" pour ramener l'inflation sur 12 mois à 4,5%, au milieu de la fourchette visée de 2,5% à 6,5%, d'ici 2016.

Le ministre des Finances Joaquim Levy a fait savoir mercredi à l'occasion du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, que l'économie du Brésil pourrait se contracter cette année mais que le gouvernement ne relâchera pas sa politique d'austérité.

"Nous remettons de l'ordre dans la maison et cela raménera la confiance", a-t-il sur le site du ministère des Finances. (Alonso Soto, Juliette Rouillon pour le service français)