La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mercredi (clôture)

mercredi 21 janvier 2015 18h06
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 21 janvier (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à
la Bourse de Paris, qui a clôturé en hausse, marquant la
cinquième séance d'affilée de progression de l'indice sur fond
d'anticipations d'un programme de rachats d'actifs que pourrait
annoncer la BCE jeudi.
    L'indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,87% à
4.484,82 points:
    
   * Le SECTEUR EUROPÉEN DE L'ÉNERGIE (+2,5%) a signé la
meilleure performance sectorielle en Europe dans le sillage des
cours du pétrole, le baril de Brent rebondissant de
2,23% à 49,06 dollars vers 18h00. L'économiste en chef de
l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a estimé depuis Davos
que les cours pétroliers pourraient remonter d'ici la fin de
l'année. 
    TECHNIP (+5,39% à 49,705 euros) a fini en tête des
hausses du SBF 120 et TOTAL a pris 2,02% à
44,45 euros. VALLOUREC s'est adjugé 4,1% à 20,565
euros et MAUREL ET PROM 3,91% à 7,449 euros.
    
    * De nombreuses VALEURS CYCLIQUES et BANCAIRES ont profité
d'une information du Wall Street Journal selon laquelle le
directoire de la Banque centrale européenne (BCE) a proposé au
Conseil des gouverneurs de lancer un plan d'achats d'obligations
d'un montant de 50 milliards d'euros par mois pendant un an au
minimum. 
    SAINT-GOBAIN a pris 3,23% à 36,13 euros, SCHNEIDER
ELECTRIC 2,76% à 66,67 euros, CREDIT AGRICOLE
 1,56% à 11,05 euros, BNP PARIBAS 1,11% à
48,27 euros et SOCIETE GENERALE 0,99% à 36,71 euros.
    
    * ALSTOM a gagné 3,98% à 28,50 euros après la
publication d'un chiffre d'affaires en hausse de 12% au titre
des neuf premiers mois de son exercice 2014-2015, son activité
transport ayant notamment bénéficié au troisième trimestre de
livraisons de trains régionaux et grandes lignes en France,
Allemagne et Italie. 
    
    * ACCOR (+3,19% à 40,86 euros) a accéléré la
cadence au quatrième trimestre grâce à de solides performances
en Europe du Nord et du Sud qui lui ont permis de réviser en
légère hausse sa prévision de résultat opérationnel 2014.
 
    
    * En revanche, UNIBAIL-RODAMCO a accusé la plus
forte baisse du CAC 40 (-1,32% à 235,20 euros). Goldman Sachs a
abaissé son conseil sur la valeur d'"acheter" à "neutre", le
broker considérant notamment que l'absence de changement majeur
dans la stratégie de la foncière pourrait limiter l'intérêt des
investisseurs.
    De son côté, FONCIERE DES REGIONS a grimpé de 4,6%
à 83,95 euros, Goldman Sachs, qui a relevé son conseil sur la
valeur de "neutre" à "acheter", anticipant une légère
amélioration de la croissance des résultats.
    
    * GDF SUEZ a reculé de 0,58% à 18,705 euros. Des
analystes soulignent depuis plusieurs jours que le titre devrait
souffrir de la prudence du marché jusqu'à la publication des
résultats annuels du groupe le 26 février, les investisseurs
espérant alors avoir plus de visibilité sur l'avenir de la
société.
    
    * MONTUPET (-2,31% à 67,70 euros) a accusé la plus
forte baisse du SBF 120, la valeur se reposant sur un
support technique vers 68 euros après avoir échoué à repasser
au-dessus d'une résistance autour de 70 euros.
    
    * BUREAU VERITAS a perdu 1,94% à 17,91 euros dans
le sillage du suisse SGS (-6,11%) qui a fait état de
résultats jugés décevants et anticipe une croissance moins
élevée que prévu cette année. 
    
    * GAZTRANSPORT & TECHNIGAZ (+2,34% à 48,78 euros) a
signé un accord de licence pour le déploiement des systèmes de
confinement à membrane entre sa filiale américaine, GTT North
America, et Conrad Shipyard, un des grands chantiers navals aux
Etats-Unis. (Le communiqué: bit.ly/1x2HZnV)
    
    * STMICROELECTRONICS a grimpé de 1,35% à 6,896
euros. Citigroup relève sa recommandation sur la valeur de
"neutre" à "acheter" avec un objectif de cours porté de 5 à 7,50
euros. 

    * MAUNA KEA TECHNOLOGIES s'est octroyé 1,38% à
5,16 euros, le spécialiste de biopsie optique et
d'endomicroscopie profitant de la publication d'un rapport de
consensus clinique. 

 (Raphaël Bloch et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par
Jean-Michel Bélot)