Un fonds islamique soutenu par Airbus commande neuf A330

mercredi 21 janvier 2015 12h12
 

21 janvier (Reuters) - Un fonds islamique soutenu par Airbus a passé commande pour cinq A330-200 avec des options sur quatre avions supplémentaires, de quoi renforcer la présence de l'avionneur européen sur le marché en forte croissance des pays du Golfe.

Aux prix catalogues, la commande pour les neuf avions représente quelque deux milliards de dollars (1,7 milliard d'euros), selon la société de leasing International Airfinance Corporation (IAFC) qui est basée à Dubaï et gère le fonds.

"Nous sommes déjà en négociations pour placer plus de 20 appareils dans les prochains mois", a déclaré Idriss Ghodbane, un des responsables de l'IAFC.

"Nous observons une demande pour les familles A320 et A330, et potentiellement pour l'A350", a-t-il dit, ajoutant que le fonds examinerait aussi la possibilité de contrats de location pour l'A380, le plus gros appareil commercial du monde.

Le fonds, qui finance exclusivement l'achat d'avions Airbus pour des clients du Moyen-Orient, d'Asie et d'Afrique, a été lancé en juin avec des capitaux d'Airbus et de la Banque islamique de développement basée à Djeddah. Respectant les préceptes de la charia, il vise un montant de cinq milliards de dollars. (Bernardo Viscaino, Véronique Tison pour le service français)