Airbus cède ses composants électroniques en Belgique

mercredi 21 janvier 2015 11h40
 

PARIS, 21 janvier (Reuters) - Airbus Defence & Space a annoncé mercredi la vente de son unité belge de production de composants électroniques à la société suisse de capital-investissement Parter Capital Group, dans le cadre de la rationalisation de son portefeuille d'activités.

Le montant de la transaction n'a pas été divulgué.

La division d'Airbus Group précise dans un communiqué que le site belge d'Oostkamp continuera de lui fournir des composants électroniques haut de gamme, tels que des composants pour radars primaires et secondaires, des amplificateurs et des transpondeurs.

Airbus Group a annoncé à l'automne dernier une réorganisation de ses activités dans la défense et l'espace qui se traduit par des cessions de filiales ou de participations jugées non stratégiques afin de permettre au groupe de se recentrer sur les avions militaires, les missiles, les lanceurs et les satellites.

Il a notamment cédé en décembre à l'Etat finlandais les 26,8% qu'il détenait dans le capital de l'entreprise publique de défense Patria.

* Le communiqué :

bit.ly/1E1jE4b (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Belot)