20 janvier 2015 / 11:55 / il y a 3 ans

GRAPHES-Pas d'effet pétrole sur la croissance mondiale ?

* FMI, Banque mondiale, OCDE ont abaissé leurs prévisions

* La chute du brut ne compensera pas celle des investissements-FMI

* L'activité accélère systématiquement après une chute du brut : bit.ly/1xsL5g1

20 janvier (Reuters) - Le Fonds monétaire international, comme l'OCDE ou la Banque mondiale avant lui, a revu en baisse ses prévisions de croissance de l'économie mondiale en dépit de la division par plus de deux des prix du pétrole au cours des six derniers mois.

L'impact sur l'activité économique mondiale de cette chute des cours du brut ne devrait en effet pas se faire sentir avant le deuxième ou le troisième trimestre.

Les économistes du FMI ont baissé de 0,3 point leurs prévisions de la croissance mondiale pour 2015 et 2016, à 3,5% et 3,7% respectivement, selon la mise à jour de leurs principales projections publiées mardi.

La Banque mondiale avait fait de même la semaine dernière, ramenant sa prévision à 3% pour cette année, contre 3,4% six mois plus tôt, et à 3,3% pour 2016 contre 3,5% auparavant.

L'OCDE avait elle aussi abaissé sa prévision de croissance mondiale avant le sommet du G20 de Brisbane en novembre, la ramenant à 3,7% pour 2015, contre 3,9% anticipés six mois plus tôt.

Tout en faisant explicitement référence à la chute des cours du pétrole, le FMI estime que celle-ci ne compensera pas la faiblesse de l'investissement sur fond de pessimisme accru quant à l'évolution de la croissance potentielle de nombreux pays.

Pourtant, ces vingt-cinq dernières années, les fortes chutes des cours du pétrole ont systématiquement été suivies d'une accélération de l'activité économique.

C'est ce que montre la comparaison de la variation sur un an de l'indicateur avancé de l'OCDE pour les économies du G7 et des cours du pétrole, si l'on prend en compte un décalage de six mois entre la chute des cours pétroliers et le redressement des perspectives de croissance.

Graphique de la comparaison de la variation annuelle des indicateurs avancés de l'OCDE et des cours du Brent :

bit.ly/1xsL5g1

Sources :

* Perspectives de l'économie mondiale. Mises à jour des principales projection. FMI. 20 janvier 2015

bit.ly/1DXvqfP

*Crazy little thing called rates. Investment Strategy. 18 janvier 2015. Bank of America Merrill Lynch (Marc Joanny, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below