La dette extérieure de la Russie a fondu de $130 mds en 2014

mardi 20 janvier 2015 10h11
 

MOSCOU, 20 janvier (Reuters) - La dette extérieure de la Russie a fondu de près de 130 milliards de dollars (112,26 milliards d'euros) en 2014, selon des statistiques publiées mardi par la banque centrale, en conséquence notamment des sanctions occidentales liées à la crise en Ukraine.

La dette extérieure russe, qui cumule les dettes des secteurs privés et publics, s'établissait à 599,5 milliards de dollars au 1er janvier.

Son montant a rapidement diminué ces derniers mois à mesure que les entreprises remboursaient des emprunts contractés auprès d'institutions étrangères sans les refinancer. Leur capacité à emprunter à l'étranger est limitée par les sanctions progressivement imposées par les Etats-Unis et l'Union européenne en raison de la situation en Ukraine.

Les réserves de change se sont elles aussi rapidement contractées, passant de 509,6 milliards à 385,5 milliards de dollars sur l'année 2014.

Selon les chiffres de la banque centrale, la dette extérieure des entreprises et des banques russes s'élevait début 2015 à 547,6 milliards de dollars contre 651,2 milliards un an plus tôt.

La dette publique extérieure est passée de 61,7 milliards à 41,5 milliards de dollars et celle de la banque centrale de 16 à 10,4 milliards de dollars.

La dette extérieure globale de la Russie était de 728,9 milliards de dollars début 2014 et encore de 732,4 milliards le 1er juillet. (Lidia Kelly, Alexander Winning et Jason Bush; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)