20 janvier 2015 / 08:59 / il y a 3 ans

BOURSE-Bigben au plus bas depuis 7 ans après son avertissement

PARIS, 20 janvier (Reuters) - L'action Bigben Interactive est tombée mardi matin à un plus bas de sept ans à la Bourse de Paris, où le spécialiste des accessoires pour jeux vidéo accuse la plus forte baisse de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes déjà nourris après avoir lancé un avertissement sur son résultat opérationnel.

A 9h49, le titre chute de 10,4% à 4,05 euros, un plus bas depuis janvier 2008, dans des volumes représentant 2,6 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le CAC Mid & Small s'octroie 0,31%.

Bigben Interactive a indiqué lundi abaisser ses perspectives de résultat opérationnel courant 2014-2015, jusqu'à présent attendu à plus de 8,0 millions d'euros, en raison de la forte baisse de l'euro face au dollar, sans préciser son nouvel objectif.

Graphique comparant les attentes de résultat opérationnel de Bigben à l'évolution de la parité euro-dollar :

bit.ly/1803smC

"Ce contexte monétaire renchérit de nouveau les achats sans que le groupe puisse répercuter cet effet dans les prix de vente sur la période", commente dans une note Gilbert Dupont, qui recommande d'accumuler le titre avec un objectif de cours ramené de 6,0 à 4,8 euros.

La société, qui publiera son chiffre d'affaires annuel le 20 avril, a indiqué qu'elle communiquerait sur un nouvel objectif lors de la publication du chiffre d'affaires du quatrième trimestre.

En outre, au titre de son troisième trimestre fiscal clos fin décembre, Bigben a enregistré une progression de 3% de ses ventes, en ralentissement après les croissances de 10,6% et 6,2% des deux premiers trimestres.

Louis Capital Markets-Midcap Partners souligne dans une note une "mauvaise habitude" prise par le groupe et une "nouvelle déception".

Fin novembre, l'action Bigben Interactive avait souffert de la déception des investisseurs après l'annonce de perspectives jugées prudentes.

"De nombreux risques demeurent, au premier rang desquels l'impact dollar en année pleine mais aussi un possible retournement du marché de l'accessoire mobile et enfin la volatilité désormais historique de la distribution de mobiles consolidée par mise en équivalence", commente dans sa note Louis Capital Markets-Midcap Partners.

Ce dernier conseille de vendre la valeur avec un objectif de cours abaissé de 4,5 à 3,0 euros.

* Le communiqué :

bit.ly/1Cd98EQ (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below