France-Les patrons de PME ne voient pas l'activité s'améliorer

lundi 19 janvier 2015 12h25
 

PARIS, 19 janvier (Reuters) - Les chefs de petites et moyennes entreprises françaises ne voient pas l'activité économique s'améliorer dans les prochains mois, selon l'enquête de conjoncture d'hiver publiée lundi par l'organisation patronale CGPME.

Seuls 9% d'entre eux prévoient une amélioration du climat des affaires, 48% une stabilité et 43% une détérioration.

Face à ces perspectives, 82% des patrons de PME disent ne pas avoir l'intention d'investir.

Le dernier trimestre 2014 n'a selon eux pas été fameux, seuls 10% estimant que le climat des affaires s'est amélioré, 43% qu'il a été stable et 47% qu'il s'est détérioré.

La CGPME souligne que la situation s'est particulièrement dégradée dans le secteur du bâtiment (59%) et du commerce (56%).

Au dernier trimestre 2014, 46% des chefs de PME ont constaté une baisse de la demande, les commerçant (58%) et les entrepreneurs du bâtiment (56%) étant les plus touchés.

Neuf patrons de PME sur dix (91%) estiment que la demande ne devrait pas s'accroître début 2015 et 42% d'entre eux s'attendent à ce qu'elle diminue.

Une proportion encore supérieure (93%) estiment que leur trésorerie ne s'est pas améliorée au cours du dernier trimestre 2014, 47% pensant qu'elle s'est détériorée.

Cette enquête s'appuie sur 424 réponses jugées complètes et fiables à un questionnaire envoyé mi-novembre.   Suite...