LEAD 4-Incident maîtrisé dans le tunnel sous la Manche

samedi 17 janvier 2015 19h23
 

(Actualisé avec cause de l'incident, réouverture attendue)

PARIS/LONDRES, 17 janvier (Reuters) - Le trafic pouvait théoriquement reprendre samedi en fin de journée dans le tunnel sous la Manche après l'évacuation d'un train bloqué par la fumée provenant d'un camion en feu, qui a entraîné la fermeture du site, a annoncé l'opérateur Eurotunnel.

Eurostar a de son côté fait savoir que les liaisons entre Londres, Paris et Bruxelles ne reprendraient pas avant dimanche. La compagnie avait précisé en début d'après-midi sur son compte Twitter que tous les trains arrêtés sur les voies revenaient à leur gare d'origine.

"Si vous deviez voyager aujourd'hui, nous vous recommandons de ne pas vous présenter en gare et de reporter votre voyage", lit-on sur le site internet d'Eurostar.

Le trafic a été interrompu samedi vers 13h00 en raison de l'incendie de la cargaison contenue dans la remorque d'un camion, a précisé Eurotunnel. La fumée a entraîné l'immobilisation des navettes entre Calais et Douvres.

La police du Kent a précisé qu'aucune victime n'était signalée.

Les passagers d'un train engagé dans le tunnel, sur lequel étaient montés une trentaine de camions, ont dû être évacués. L'opération s'est déroulée sans encombre via une galerie de secours.

L'incident s'est produit dans le tunnel Nord, dans le sens Angleterre-France, a précisé à Reuters une porte-parole d'Eutotunnel. D'après la police du Kent, le camion en feu se trouvait près de la sortie française du tunnel. (Pascal Rossignol et Gregory Blachier, avec Sarah Young à Londres,; édité par Tangi Salaün)