La SocGen veut passer à la vitesse supérieure en Allemagne

jeudi 22 janvier 2015 13h59
 

* La banque vise un PNB sur place en hausse de 5 à 10% par an

* Priorité au développement organique

* Les banques françaises considèrent l'Allemagne comme un marché stratégique

* L'Allemagne devrait rester la "locomotive" de la zone euro en 2015

par Matthias Blamont

FRANCFORT, 22 janvier (Reuters) - Société générale entend accélérer sa croissance en Allemagne dans l'espoir de capter une part de marché plus importante au sein de l'économie la plus puissante de la zone euro et dont le secteur bancaire, encore très fragmenté, est amené à se consolider.

La deuxième banque française cotée, qui emploie quelque 3.100 personnes sur place, est notamment active dans le crédit à la consommation, la location automobile longue durée, le financement d'équipements, l'assurance, la gestion d'actifs, la banque de financement et d'investissement et la conservation de titres.

"L'Allemagne est le pays qui se trouve dans la meilleure situation financière (de la zone euro). Nous considérons que nous avons la possibilité d'y doubler la vitesse de croissance de nos activités par rapport à ce que nous avons connu ces trois dernières années", a déclaré jeudi à la presse Séverin Cabannes, directeur général délégué de Société générale.

"Nous avons des positions de force dans chacun de nos métiers et nous avons donc décidé d'allouer plus de ressources en Allemagne, en termes de capital et de liquidité", a-t-il ajouté, avant d'indiquer que le groupe allait y recruter près de 200 nouveaux collaborateurs dans les prochains mois.   Suite...