Air France-KLM envisage 2 milliards d'euros d'économies-presse

jeudi 15 janvier 2015 12h21
 

PARIS, 15 janvier (Reuters) - Air France-KLM envisage jusqu'à deux milliards d'euros d'économies supplémentaires d'ici trois ans pour faire face à l'effet conjugué d'une conjoncture morose et d'une concurrence accrue, écrivent jeudi Les Echos et latribune.fr.

La compagnie Air France annoncera des mesures supplémentaires pour redresser la compagnie aux représentants du personnel lors d'un comité central d'entreprise (CCE) extraordinaire le 5 février, a-t-on appris mercredi auprès de deux sources proches du dossier.

Selon Les Echos, le groupe franco-néerlandais cherche à économiser 1,3 milliard d'euros chez Air France et 700 millions chez KLM et devrait réduire d'environ un demi-milliard d'euros ses investissements prévus d'ici 2016, avec notamment des reports de livraisons de Boeing 777.

Après avoir supprimé 8.000 postes en trois ans, Air France-KLM limiterait les nouvelles réductions d'effectifs à un millier d'emplois, précisent Les Echos, soit loin des 5.000 suppressions de postes évoquées mardi par Le Figaro et démenties par le groupe.

Selon latribune.fr, le conseil d'administration a refusé en décembre de valider le budget 2015, qualifié de "loufoque" par une source proche du dossier qui ajoute que les budgets pour 2016 et 2017 étaient "très éloignés de la trajectoire".

Un porte-parole d'Air France-KLM s'est refusé à tout commentaire.

Air France-KLM a publié une semaine avant Noël son troisième avertissement sur résultats de l'année 2014, la grève des pilotes d'Air France en septembre ayant porté un coup sévère à la compagnie déjà affectée par une dégradation de ses recettes depuis l'été.

L'action s'adjuge 2,98% à 7,706 euros à 12h20 à la Bourse de Paris, se hissant en tête des hausses de l'indice SBF 120 après avoir perdu 4,35% mercredi. (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)