LEAD 1-Chine-Le crédit bancaire moins élevé que prévu en décembre

jeudi 15 janvier 2015 09h00
 

(Actualisé avec précisions, commentaires, contexte)

PÉKIN, 15 janvier (Reuters) - Les banques chinoises ont distribué nettement moins de crédit que prévu en décembre, ce qui a poussé les entreprises en mal de trésorerie vers les réseaux de financement parallèle, au grand dam de Pékin.

Cet indicateur décevant montre que le crédit tend à perdre son rôle de moteur de l'économie chinoise, ce qui lance de nouveaux défis aux responsables politiques qui cherchent à éviter un ralentissement trop brutal de la croissance en 2015.

Les banques chinoises ont prêté 697,3 milliards de yuans (95,6 milliards d'euros) au mois de décembre, soit 13,6% de plus que le mois précédent, selon les données de la Banque populaire de Chine (PBOC) publiées jeudi.

Les marchés financiers s'attendaient a une progression plus soutenue compte tenu des directives de la Banque centrale, qui avait recommandé un assouplissement du crédit pour relancer la croissance au cours des derniers mois de l'année.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient un chiffre stable par rapport aux prêts accordés en novembre, à 852,7 milliards de yuans, en progression de 13,4% sur un mois.

Les analystes notent que les banques restent réticentes à prêter à des entreprises qui peinent à rembourser leurs dettes existantes et que la proportion de créances douteurs augmente.

"Le ralentissement des nouveaux prêts en décembre suggère que les banques commerciales chinoises restent préoccupées par le risque de crédit dans les secteurs traditionnels", écrit Liu Ligang, économiste chez ANZ, dans une note.

"Avec la poursuite du ralentissement de la croissance et le risque important de déflation, nous nous attendons à un nouvel assouplissement de la politique monétaire."   Suite...