13 janvier 2015 / 16:13 / dans 3 ans

LEAD 1-La Cades prévoit d'émettre 16 mds de dette MT/LT en 2015

(Actualisé avec précisions)

par Raoul Sachs

PARIS, 13 janvier (Reuters) - La Caisse d‘amortissement de la dette sociale (Cades) prévoit d‘émettre cette année 16 milliards d‘euros de dette à moyen et long terme contre 18,2 milliards en 2014, a annoncé mardi son président, Patrice Ract-Madoux.

Lors d‘un point de presse, il a précisé que la Cades avait remboursé à fin 2014 un total de 96,7 milliards de dette sociale sur les 226,7 milliards d‘euros de déficits cumulés des régimes de Sécurité sociale qu‘elle a repris depuis sa création en 1996.

En 2015, conformément aux différentes lois de financement de la Sécurité sociale (LFSS) votées depuis 2011, la Cades doit reprendre 10 milliards d‘euros de dette sociale : 4,5 milliards d‘euros de déficits 2014 de la branche vieillesse et du Fonds de solidarité vieillesse, et 5,5 milliards d‘euros représentant une partie des déficits des branches famille et maladie.

Patrice Ract-Madoux a indiqué que fin 2015, la Caisse devrait avoir remboursé 109,9 milliards d‘euros de dette sociale sur les 236,9 milliards qu‘elle aura repris.

Le besoin de financement de la Cades en 2015 s‘élève à 38,8 milliards d‘euros: 10 milliards d‘euros de reprise de dette, 6,0 milliards de remboursements de titres court terme, 19,6 milliards de remboursement de titres MT/LT et 3,2 milliards d‘intérêts.

Il sera couvert par 16,4 milliards d‘euros de ressources fiscales et autres déjà programmées (CRDS, une partie du produit de la CSG, une contribution du Fonds de réserve des retraites et un prélèvement de 2,2% sur les revenus du capital) et le reste par les émissions de dette moyen et long terme et des emprunts de maturité courte.

Pierre Hainry, responsable adjoint des opérations de marché de la Cades, a précisé qu‘elle allait émettre en 2015 de 7 à 10 milliards d‘euros d‘obligations, l‘équivalent de 5,0 milliards d‘euros en dollars et entre l‘équivalent de 0,5 à 1,0 milliard d‘euros de titres en livres sterling, dollar australien, devises scandinaves.

En 2014, la Cades a signé un protocole d‘accord avec la Bank of China afin de lui permettre d‘accompagner la Cades dans l‘émission d‘emprunts en renminbi.

L‘agence gouvernementale a, comme l‘Etat français, bénéficié de conditions de refinancement exceptionnelles en 2014, a souligné Patrice Ract-Madoux.

Le taux moyen des émissions à moyen et long terme de la Cades en 2014 s‘est établi à un plus bas record de 2,42% contre une moyenne historique de 5%.

En 2014, les banques centrales, et parmi elles, celles de Chine et du Japon, ont été les plus gros acheteurs de dette Cades en 2014 (53% contre 26% en 2013, a indiqué Pierre Hainry.

En 2014, le programme indicatif de la Cades avait été annoncé entre 15 et 18 milliards d‘euros.

La Cades, en tant qu‘agence publique, bénéficie de la garantie de l‘Etat. Comme lui, elle est notée “Aa1” par Moody’s et “AA” par Fitch. (Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez et Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below