La Bourse de Tokyo recule avec le pétrole et le yen

mardi 13 janvier 2015 07h30
 

TOKYO, 13 janvier (Reuters) - La Bourse de Tokyo a cédé du terrain mardi pour sa réouverture après un week-end de trois jours, les investisseurs ajustant leurs positions au recul de Wall Street, à la nouvelle chute des cours du pétrole et à la hausse du yen.

L'indice Nikkei a perdu 110,02 points (0,64%) à 17.087,71 points et le Topix, plus large, a cédé 5,89 points (0,43%) à 1.374,69 points.

"La chute d'aujourd'hui est due aux mauvaises nouvelles accumulées durant le long week-end", a dit Takuya Takahashi, analyste chez Daiwa Securities. "Même les statistiques de l'emploi aux Etats-Unis ont été mitigées et les résultats (des entreprises) n'ont pas été bons aux Etats-Unis."

Les créations d'emploi ont nettement augmenté aux Etats-Unis en décembre, selon des statistiques publiées vendredi, mais les salaires ont enregistré leur recul le plus marqué depuis au moins huit ans.

Le Nikkei a chuté d'environ 2% dans la matinée avant de se reprendre après la publication des chiffres du commerce extérieur de la Chine, meilleurs que prévu.

Les valeurs exportatrices ont été pénalisées par la faiblesse du dollar, qui a reculé à 117,72 yens, un plus bas depuis le 17 décembre. Toyota a perdu 1,18% et Sony 3,04%. (Ayai Tomisawa, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)