CORR-La Cades empruntera en 2015 à peu près autant qu'en 2014-source

mardi 13 janvier 2015 14h47
 

(Bien lire au dernier paragraphe de notre dépêche diffusée lundi que la Cades est notée "AA" par Fitch)

PARIS, 12 janvier (Reuters) - La Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades) va émettre en 2015 un montant de dette moyen et long terme du même ordre que celui émis en 2014, soit un peu plus de 18 milliards d'euros, a-t-on appris lundi de source proche du marché de la dette quasi-souveraine.

La Cades, qui doit rendre public mardi son programme d'émission moyen et long terme 2015, avait annoncé début janvier 2014 qu'elle émettrait entre 15 et 18 milliards d'euros en 2014.

De même source, on indique que les émissions ont légèrement dépassé les 18 milliards d'euros.

Comme en 2014, la Cades reprendra 10 milliards d'euros de déficit des régimes sociaux comme prévu par la loi de financement de la Sécurité sociale de 2011, qui intégrait la réforme du régime des retraites de la présidence Sarkozy.

Cette loi prévoit que la Cades reprenne 62 milliards d'euros de déficit cumulé entre 2012 et 2018 à raison de 10 milliards maximum par an.

Depuis sa création en 1996, la Caisse a repris 226,7 milliards d'euros de déficit de la Sécurité sociale et, selon ses estimations communiquées dans sa lettre d'information de décembre, elle aura remboursé 96,7 milliards d'euros en 2014.

Les besoins de financement de la Cades sont couverts par la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), une partie du produit de la contribution sociale généralisée (CSG), une contribution du Fonds de réserve des retraites et un prélèvement de 2,2% sur les revenus du capital.

Ils le sont aussi par des emprunts émis sur les marchés financiers.

La Cades bénéficie de la garantie de l'Etat. Comme lui, elle est notée "Aa1" par Moody's et "AA" par Fitch. (Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez et Jean-Michel Bélot)