La BCE demande à Monte Paschi un ratio de fonds propres de 14,3%

vendredi 9 janvier 2015 12h06
 

MILAN, 9 janvier (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a demandé à Banca Monte dei Paschi di Siena de porter à 14,3% son ratio de fonds propres "durs" afin de renforcer sa solvabilité, a déclaré vendredi la troisième banque italienne.

Cette demande est susceptible d'être modifiée, a précisé le groupe toscan, identifié fin octobre comme la plus faible des quelque 130 banques de la zone euro soumises par les autorités européennes à des tests de résistance et des examens de leur bilan.

Elle a ajouté qu'elle étudiait la demande de la banque centrale et qu'elle lui répondrait le 16 janvier.

A la Bourse de Milan, l'action Monte Paschi perdait 5,4% à 0,4924 euro à 11h00 GMT.

La banque affichait un ratio de fonds propres "Common Equity Tier 1" (CET 1) de 11,4% fin septembre.

Monte Paschi a communiqué sur le sujet vendredi après un article d'Il Sole 24 Ore selon lequel la BCE, qui assume depuis début novembre la supervision unique des principales banques de la zone euro, a fixé à chacune des banques des exigences de fonds propres qui sont, dans presque tous les cas, supérieurs à celles qu'imposeraient les règles internationales dites de "Bâle III".

Selon Il Sole, qui cite des courriers adressés par la BCE à plusieurs banques, les nouvelles exigences incluent un plancher de ratio CET 1 moyen de 10,5% pour les 15 établissements italiens placés sous la supervision de l'institution de Francfort.

Ce chiffre est à comparer au seuil minimum de 7% fixé par Bâle III.

Selon Il Sole, UBI Banca s'est vu fixer un ratio CET 1 de 9,6% et Banca Popolare di Vicenza un plancher de 11,6%. Le quotidien ne précise pas les demandes adressées par la BCE aux autres grandes banques d'Italie.   Suite...