CORR-La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mercredi (clôture)

mercredi 7 janvier 2015 19h06
 

(Bien lire au §9 que l'indice des valeurs bancaires a reculé de
0,18% et non de 0,46%)
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 7 janvier (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à
la Bourse de Paris, où le CAC 40 a rebondi de 0,72% à
4.112,73 points après une perte cumulée de 4,43% au cours des
trois premières séances de la nouvelle année. Une nouvelle
baisse de l'inflation en zone euro a conforté les anticipations
d'une annonce d'un programme d'assouplissement quantitatif à
l'issue de la réunion du Conseil de la BCE le 22 janvier.
    
    * VINCI (+3,69% à 45,00 euros) et EIFFAGE
 (+4,2% à 41,685 euros) ont signé les deux plus fortes
hausses du SBF 120 sur une information du quotidien
Les Echos selon laquelle les concessionnaires d'autoroutes et
l'Etat pourraient conclure un accord à la mi-janvier.
 
    
    * AIRBUS GROUP a gagné 2,6% à 43,725 euros,
toujours soutenu par la forte baisse de l'euro face au dollar
. Sa filiale Airbus affiche, par ailleurs, un nombre de
commandes supérieur à Boeing en 2014, même si son rival
américain a enregistré plus de livraisons sur la même année
. Egalement bénéficiaire de l'ascension du
dollar, SAFRAN a gagné 1,68% à 52,16 euros. 
  
    * Malgré une baisse continue des cours du pétrole brut, les
VALEURS PETROLIÈRES (+0,87%) sont remontées. TOTAL
 a grimpé de 2,27% à 40,825 euros mais les
parapétrolières sont restées sous pression :
    TECHNIP a perdu 0,4% à 47,385 euros. L'action de
VALLOUREC (-3,12% à 20,16 euros), fabricant de tubes
d'acier sans soudure pour l'industrie du pétrole, et celle de
CGG (-2,88% à 4,682 euros), ont accusé les deux plus
fortes baisses du SBF120.

    * Dopé par des taux d'intérêt extrêmement bas, l'IMMOBILIER
 (+1,43%) a signé la plus forte hausse sectorielle en
Europe suivi par les TÉLÉCOMS (+1,07%) et 
l'AGROALIMENTAIRE (+0,98%).
    ICADE a pris 3,04% à 67,13 euros, NEXITY 
2,85% à 32,075 euros, KLEPIERRE 2,48% à 37,425 euros
et UNIBAIL RODAMCO 1,43% à 213,15 euros.
    ORANGE a progressé de 1,65% à 13,59 euros et
PERNOD RICARD 2,03% à 90,20 euros.
    
     * Les SERVICES FINANCIERS (-0,46%) et les BANCAIRES
 (-0,18%), très sensibles aux risques d'un possible
retour de la crise de la dette en zone euro et à la perspective
d'un premier tour de vis monétaire de la Fed alors que les
indicateurs confirment la réalité de la reprise économique
américaine, ont accusé les deux seules baisses sectorielles en
Europe.
    BNP PARIBAS (-1,67% à 45,035 euros), CREDIT
AGRICOLE (-1,42% à 10,055 euros) et SOCIETE GENERALE
 (-1,07% à 32,825 euros) ont limité la hausse du CAC 40
de même qu'EDF (-1,72% à 2,37 euros) et GDF SUEZ
 (-0,93% à 18,135 euros) après le rejet par le Conseil
d'Etat d'un recours contre la hausse des tarifs de l'électricité
de novembre dernier, jugée insuffisante par les concurrents
d'EDF. 
    
    * AIR FRANCE-KLM a abandonné 2,88% à 7,728 euros,
le titre ayant été, en partie, pénalisé par le climat créé en
France par l'attentat contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo qui a
fait douze morts. La compagnie doit publier les chiffres de son
trafic de décembre avant l'ouverture de la Bourse jeudi. 

 (Raoul Sachs, Raphaël Bloch, édité par Matthieu Protard)