Soldes-Un démarrage plombé en France par les attentats

mardi 13 janvier 2015 15h13
 

* Les ventes des grandes chaînes en recul de 5%

* La baisse atteint 10% au Printemps Haussmann

* Chute de la fréquentation dans les centres commerciaux

* Les multimarques les plus touchés (-25%)

par Pascale Denis

PARIS, 13 janvier (Reuters) - Le choc provoqué par les attentats des 7 et 8 janvier et les manifestations massives qui ont suivi ont eu raison des premiers jours de soldes d'hiver qui avaient déjà démarré dans un climat morose.

Après cinq jours de rabais et un week-end de mobilisation dans les grandes villes françaises en hommage aux victimes, les ventes étaient en très forte baisse par rapport à la même période de l'année précédente.

Le recul était de 5% dans les grandes chaînes de prêt-à-porter comme Zara (groupe Inditex ) ou H&M après les trois premiers jours, selon les estimations de la Fédération des enseignes de l'habillement (FEH).

La fréquentation et les ventes ont ensuite "très fortement baissé dimanche", selon son président Jean-Marc Genis.   Suite...