Allemagne-Nouvelle décéleration de l'inflation dans les Länder

lundi 5 janvier 2015 11h41
 

BERLIN, 5 janvier (Reuters) - La hausse des prix à la consommation a encore ralenti en Allemagne en décembre, à en croire les données relatives à certains Länder publiées lundi, une évolution qui accroît encore un peu plus la pression sur la Banque centrale européenne (BCE) pour qu'elle adopte un programme d'assouplissement quantitatif.

Ce recul de l'inflation est largement le fait de la chute des cours du pétrole, qui ont perdu plus de 50% depuis leur dernier pic en juin.

En Rhénanie du Nord-Westphalie, les prix à la consommation ont augmenté de 0,1% sur un an le mois dernier contre une progression de 0,7% en novembre.

En Bavière, l'inflation est revenue à 0,3% sur un an en décembre contre +0,8% le mois précédent. Dans le Bade-Wurtemberg, l'inflation est passée de 0,5% à 0,1% et, dans la Hesse, les prix à la consommation n'ont pas bougé en décembre contre +0,5% sur un an.

L'estimation "flash" pour l'inflation de l'ensemble de pays est attendue à 13h00 GMT. En normes harmonisées, permettant des comparaisons entre pays de la zone euro, elle est vue à 0,2% sur un an contre +0,5% en décembre.

Selon les économistes, les premières données en matière d'inflation pour l'ensemble de la zone euro de décembre, attendues mercredi, devraient montrer un repli de 0,1% sur un an des prix à la consommation, ce qui serait une première baisse depuis 2009.

La BCE se fixe comme objectif une inflation juste en deçà de 2%.

De plus en plus d'intervenants s'attendent à ce que la banque centrale adopte dès sa réunion du 22 janvier un programme d'assouplissement quantitatif, surtout après que son président Mario Draghi a déclaré que le risque de voir l'institut d'émission ne pas être en mesure de préserver la stabilité des prix était plus élevé aujourd'hui qu'il y a six mois. (Noah Barkin, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)