** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

lundi 5 janvier 2015 07h43
 

PARIS, 5 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en recul lundi à l'ouverture, poursuivant leur repli entamé depuis le
début de l'année 2015, toujours sous le coup d'inquiétudes au sujet de la
conjoncture économique mondiale, qui plombent d'ailleurs tous les actifs
financiers jugés comme étant risqués, tels l'euro et le pétrole.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait perdre jusqu'à 0,2% à l'ouverture, tout comme le Dax à Francfort
, tandis que le FTSE à Londres est attendu en baisse de 0,4%. 
    La Bourse de Tokyo a terminé en léger repli de 0,24% après avoir effacé une
partie de ses pertes accusées en première partie de séance, évoluant dans le
rouge comme bon nombre de places asiatiques.
    Les différents indices boursiers chinois vont cependant contre la tendance,
se traitant à des pics de cinq ans, à la suite de l'annonce de nouvelles mesures
du soutien au secteur immobilier, dont la déprime pèse depuis des mois sur la
croissance de la deuxième puissance économique mondiale.
    L'euro est passé sous la barre des 1,20 dollar pour un euro, touchant même
un creux de près de neuf ans de 1,18605, la perspective d'un programme
d'assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne (BCE) ne faisant
désormais guère plus de doutes aux yeux des investisseurs. 
    Les intervenants de marché ont notamment été confortés dans leur hypothèse
par les déclarations de Mario Draghi, président de la BCE, disant que le risque
de voir l'institut d'émission ne pas être en mesure de préserver la stabilité
des prix était plus élevé aujourd'hui qu'il y a six mois. 
    Selon les économistes, les premières données en matière d'inflation pour le
mois de décembre, attendues mercredi, devraient montrer un repli de 0,1% sur un
an des prix à la consommation, ce qui serait une première baisse depuis 2009.
    La BCE se fixe comme objectif une inflation juste en deçà de 2%.
L'estimation "flash" de l'inflation allemande est attendue à 13h00 GMT.
    Sur le marché pétrolier, le Brent de mer du Nord et le brut léger américain
ont touché de nouveaux plus bas de cinq ans et demi, toujours en raison du
déséquilibre croissant entre une offre abondante et une demande atone. Depuis un
dernier pic de juin, ils accusent une chute de plus de 50%.
    
  PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 5 JANVIER
 PAYS GMT   INDICATEUR                     PÉRIODE    CONSENSUS    PRÉCÉDENT
 EZ   09h30 Indice Sentix                  janvier      -1,0        -2,5
 DE   13h00 Inflation (1ère estimation)    décembre     +0,1%       inch.
            sur un an                                   +0,3%       +0,6%
 US   ---   Ventes automobiles             décembre    16,9 mlns  17,2 mlns*
    * en rythme annualisé
    
    VALEURS À SUIVRE
    * CLUB MED. Le conseil d'adminstration du groupe devrait se
prononcer en faveur de l'offre de rachat d'un consortium mené par le
milliardaire chinois Guo Guangchang dans la semaine, après le refus de l'Italien
Andrea Bonomi de relever la sienne.    
    * VIRBAC a bouclé l'acquisition pour 410 millions de dollars (342
millions d'euros) de deux antiparasitaires pour chien à l'américain Eli Lilly
, une opération qui va lui permettre de se renforcer sur un territoire et
sur un segment de marché tous deux stratégiques.    
    * LVMH. On attend dans la journée la décision de la cour
administrative d'appel sur le recours déposé contre l'annulation d'un permis de
construire pour l'immeuble de la Samaritaine à Paris.    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)