Tesco va annoncer une refonte des contrats-fournisseurs -presse

dimanche 4 janvier 2015 14h56
 

LONDRES, 4 janvier (Reuters) - La chaîne de supermarchés Tesco annoncera, jeudi, une refonte de son système de contrats avec ses fournisseurs, ainsi que des suppressions d'emplois, pour tenter de rebâtir sa réputation après un scandale comptable et quatre avertissements sur ses résultats l'an dernier, rapporte le Sunday Times.

Dave Lewis, directeur général du leader de la distribution alimentaire britannique, qui a quitté Unilever pour rejoindre Tesco en septembre, veut mettre fin à un système complexe de contrats-fournisseurs fondé sur des rabais et pénalités, précise le journal qui cite des sources haut placées.

Tesco a refusé de commenter.

Une mauvaise imputation des paiements liés aux accords passés avec les fournisseurs a entraîné une erreur comptable de 263 millions de livres (336 millions d'euros). Cette erreur a déclenché une succession de révisions en baisse des prévisions de résultats du numéro trois mondial du secteur, qui a perdu des parts de marché au profit des supermarchés à bas prix.

L'action Tesco a perdu 43% en 2014, alors que l'indice FTSE 100 de Londres a reculé de 2,7% dans le même temps.

Dave Lewis compte revoir le système de contrats avec les fournisseurs pour prévoir une modulation des prix en fonction des volumes de ventes, ajoute le Sunday Times.

Jeudi, à l'occasion de son rapport d'activité du troisième trimestre, le directeur général du groupe devrait également annoncer d'importantes réductions d'effectifs au siège de Tesco et dans les bureaux régionaux du groupe, précise-t-il. (Karolin Schaps, Juliette Rouillon pour le service français)