Piratage de Sony-Nouvelles sanctions US contre la Corée du Nord

vendredi 2 janvier 2015 20h15
 

HONOLULU, 2 janvier (Reuters) - Barack Obama a autorisé l'imposition de sanctions supplémentaires contre la Corée du Nord comme première réponse des Etats-Unis au piratage informatique dont ont été victimes les studios Sony Pictures du groupe japonais Sony, a annoncé vendredi la Maison blanche.

Ces nouvelles sanctions visent trois sociétés et dix responsables du gouvernement nord-coréen, dont des personnes travaillant en Iran, Syrie, Chine, Russie et Namibie, a précisé le département du Trésor.

Le film de Sony "l'interview qui tue!", qui relate les aventures de deux journalistes recrutés par la CIA pour assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, avait provoqué la colère de la Corée du Nord et serait à l'origine de la cyber-attaque massive dont le studio a été victime fin novembre. (Julia Edwards; Danielle Rouquié pour le service français)