Fragile répit en décembre pour le secteur russe des services-PMI

mardi 30 décembre 2014 08h34
 

MOSCOU, 30 décembre (Reuters) - La contraction du secteur des services a légèrement ralenti en Russie en décembre, montre mardi une enquête auprès des directeurs d'achat, mais le sous-indice des perspectives des entreprises a atteint son point le plus bas, préfigurant une poursuite du ralentissement économique.

L'indice PMI HSBC du secteur des services, qui représente environ 60% de l'économie de la Russie, est passé à 45,8 le mois dernier contre 44,5 en novembre, mais il reste sous le seuil des 50 séparant contraction et croissance de l'activité.

"L'activité a continué de se contracter rapidement dans les entreprises russes de services, alimentant le ralentissement économique général. Les anticipations des entreprises dans les services sont tombées à un plus bas historique, un niveau inédit même durant la crise de 2008-2009", a déclaré Alexandre Morozov, économiste en chef pour la Russie et de la CEI chez HSBC.

Cette baisse reflète une demande plus faible liée à une accumulation de mauvaises nouvelles pour la Russie, à commencer par les sanctions occidentales contre Moscou liées à son rôle dans la crise ukrainienne, la chute du rouble et celle des cours pétroliers.

Lundi, l'indice PMI manufacturier russe a montré que l'activité du secteur s'est contractée en décembre pour la première fois depuis six mois. (Lidia Kelly, Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)