Sikorsky candidat à un appel d'offres d'hélicoptères en Pologne

lundi 29 décembre 2014 20h20
 

VARSOVIE/WASHINGTON, 29 décembre (Reuters) - Sikorsky Aircraft a soumis une proposition dans le cadre d'un appel d'offres de trois milliards de dollars (2,5 milliards d'euros) portant sur 70 hélicoptères destinés à l'armée polonaise, ont déclaré lundi des sources au fait du dossier.

Sikorsky, filiale d'United Technologies, avait dit dans le courant de l'année qu'il ne participerait pas à l'appel d'offres à moins que les conditions n'en soient modifiées.

Le ministère de la Défense polonais avait jugé qu'il s'agissait là d'une tactique de négociation mais, sur requête de Sikorsky, il avait repoussé au 30 décembre la date limite de l'appel d'offres, donnant ainsi au groupe américain une nouvelle possibilité de soumettre une proposition.

Ce faisant Sikorsky se retrouvera opposé à Airbus et à AgustaWestland, filiale de Finmeccanica, qui ont tous deux fait part de leur intention de participer à l'appel d'offres.

Sikorsky s'est refusé à tout commentaire. Le ministère de la Défense n'était pas disponible dans l'immédiat. Le ministère a dit dans le courant de la journée qu'il comptait publier une liste des candidats mardi.

La Pologne a lancé un programme de modernisation de son armée de 41 milliards de dollars. Etendu jusqu'en 2022, ce programme vise notamment à porter le budget de la défense de 1,95% du PIB actuellement à 2%, soit le pourcentage Otan, en 2016. (Wiktor Szary et Andrea Shalal, Wilfrid Exbrayat pour le service français)