** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

mardi 23 décembre 2014 09h46
 

PARIS, 23 décembre (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en hausse
mardi dans le sillage de Wall Street et après la publication d'indicateurs jugés
positifs en France et dans l'attente d'autres statistiques en Europe et aux
Etats-Unis. 
    À Paris, le CAC 40 gagne 23,96 points, soit 0,56%, à 4.278,39 points
vers 8h35 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,37% et à Londres, le
FTSE prend 0,61%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro 
progresse de 0,45% et le FTSEurofirst 300 de 0,47%.  
    Les marchés attendent, pour l'Europe, la publication à 9h30 GMT du PIB
britannique au troisième trimestre. Une volée d'indicateurs américains est
également prévue dans l'après-midi, dont le PIB du troisième trimestre en
version définitive.
    En France, l'Insee a confirmé mardi une hausse de 0,3% du PIB au troisième
trimestre, après un recul de 0,1% au trimestre précédent. 
    La consommation des ménages en biens est également ressortie en hausse de
0,4% en novembre. 
    Sur le plan politique, le risque d'une nouvelle période d'instabilité en
Grèce pèse sur les marchés. Les parlementaires grecs votent mardi pour le
deuxième tour de l'élection présidentielle et sauf retournement de situation, il
est peu probable que le Premier ministre réussisse à obtenir ce jour la majorité
de 200 voix à la Vouli pour faire élire Stavros Dimas au poste de chef de
l'Etat.  
    En Italie, le parlement a approuvé lundi soir en dernière lecture le budget
du président du Conseil Matteo Renzi pour 2015, qui prévoit des baisses d'impôts
et des charges patronales 
    Sur le plan sectoriel, tous les indices sont dans le vert, à l'exception de
celui des ressources de base, qui perd 0,29%. La santé et les
technologiques tirent notamment la tendance. 
    Aux valeurs, Essilor, Sanofi et Alcatel-Lucent 
forment le trio gagnant en tête du CAC 40 avec une hausse d'environ 0,80%. A
l'inverse ArcelorMittal, Bouygues et Alstom 
figurent parmi les plus fortes baisse. Ce dernier a plaidé coupable aux
Etat-Unis dans un dossier de corruption et versera une amende de 772 millions de
dollars (630 millions d'euros) dans le cadre d'un règlement négocié avec le
département américain de la Justice. 
    A Amsterdam, Nutreco chute de près de 5% après l'annonce de
l'abandon de l'OPA de Cargill sur le spécialiste de la nutrition
animale. 
    Euronext gagne 1,04%. L'opérateur boursier a annoncé que la journée
du 19 décembre avait été la plus active en termes de négociation au comptant en
2014 et constitué également un record historique depuis mars 2011.   
    Dans le compartiment des valeurs moyenne, Tessi, gagne 1,32% à la
faveur de la prise de contrôle de Gdoc, société suisse de services du numérique.
    L'euro, qui a touché la veille un nouveau plus bas de deux ans et
demi face au billet vert à 1,2216 dollar, continue de se déprécier en
abandonnant 0,02%. 
    Le Brent de mer du Nord regagne du terrain (+0,43%) au lendemain de
sa forte chute liée aux propos du ministre saoudien du Pétrole Ali al Naimi
évoquant une possible augmentation de la production de brut de Ryad.
 et 
  
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
 

 (Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)