LEAD 5-Les USA accusent Pyongyang, Obama estime que Sony a fait une erreur

vendredi 19 décembre 2014 23h31
 

* Le FBI dit avoir les preuves de l'implication nord-coréenne

* Obama annonce une "réponse proportionnée" contre Pyongyang

* Il déplore que Sony Pictures ait retiré le film "The Interview"

* "Le président se trompe", répond le studio (Actualisé avec communiqué de Sony Pictures, § 7)

par Aruna Viswanatha et Steve Holland

WASHINGTON, 19 décembre (Reuters) - Les Etats-Unis ont accusé vendredi la Corée du Nord d'être responsable de la cyberattaque massive conduite il y a un mois contre le studio hollywoodien Sony Pictures Entertainment et Barack Obama a annoncé qu'il réagirait en temps voulu à cette agression.

Mais le président américain, qui s'exprimait lors de sa conférence de presse de fin d'année, a également déploré que la filiale du groupe Sony ait cédé aux pirates informatiques en renonçant à l'exploitation commerciale du film "The Interview".

"Je pense qu'ils ont commis une erreur", a-t-il dit. "J'aurais aimé qu'ils me parlent d'abord", a-t-il poursuivi, estimant que la décision de Sony envoie un mauvais signal d'autocensure.

"Nous ne pouvons vivre dans une société dans laquelle un dictateur quelque part peut commencer à imposer une censure ici aux Etats-Unis", a-t-il dit.   Suite...