Brésil-Un vaste plan de rigueur budgétaire en préparation

vendredi 19 décembre 2014 08h06
 

par Brian Winter

BRASILIA, 19 décembre (Reuters) - La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, prépare un plan de rigueur budgétaire de grande ampleur pour tenter de regagner la confiance des investisseurs, ont déclaré des responsables gouvernementaux à Reuters.

Ce choc budgétaire pourrait représenter un montant total de 100 milliards de réals (30,5 milliards d'euros).

Après une décennie de développement rapide dans les années 2000, le Brésil a connu une croissance économique inférieure à 2% en moyenne et une inflation élevée depuis l'arrivée au pouvoir de Dilma Rousseff en 2011.

Ce bilan ainsi que des rentrées fiscales décevantes et la chute des cours des matières premières produites par le Brésil, comme le minerai de fer, ont convaincu la présidente d'entreprendre un changement radical de cap économique alors qu'elle s'apprête à commencer son deuxième mandat le 1er janvier, ont expliqué des responsables ayant requis l'anonymat.

Dans cette optique, elle va laisser carte blanche à son futur ministre des Finances, Joaquim Levy, un ancien banquier jouissant d'une bonne réputation à Wall Street, pour conduire l'économie à sa guise, souligne un proche collaborateur de Dilma Rousseff.

Elle-même économiste de formation, cette dernière a pris au cours de son premier mandat un certain nombre de décisions, telles que des allégements fiscaux ciblés, qui ont grevé les finances du Brésil et altéré la confiance des investisseurs.

"C'est un nouveau mandat, avec de nouvelles idées", a dit ce proche de Dilma Rousseff à Reuters.

  Suite...