L'Etat britannique va encore vendre des actions Lloyds

mercredi 17 décembre 2014 16h04
 

LONDRES, 17 décembre (Reuters) - L'Etat britannique va vendre une nouvelle part du capital de Lloyds Banking Group dans les six prochains mois, a annoncé mercredi l'agence chargée de gérer les participations publiques dans le secteur bancaire.

UK Financial Investments (UKFI) a mandaté la banque Morgan Stanley en vue de la cession de ces titres.

L'Etat détient encore 25% de Lloyds, qu'il avait sauvé de la faillite pendant la crise financière. Il a déjà réduit sa participation en cédant deux premières tranches du capital, pour un montant total de 7,4 milliards de livres (9,3 milliards d'euros). (Matt Scuffham, Marc Angrand pour le service français)