Lloyds pourrait verser son premier dividende depuis 2008

mercredi 17 décembre 2014 15h14
 

(RPT titre)

LONDRES, 17 décembre (Reuters) - Lloyds Banking Group devrait obtenir le feu vert du régulateur financier britannique pour son projet de paiement d'un dividende en 2014, selon dix des 12 analystes interrogés par Reuters.

La majorité des analystes estiment que le passage de justesse obtenu mardi aux tests de résistance bancaires britanniques a renforcé les chances de la banque de rémunérer pour la première fois ses actionnaires depuis le plan de sauvetage public de 20,5 milliards de livres (16,45 milliards d'euros) en 2008, durant la crise financière.

Certains analystes s'attendaient à ce que Lloyds échoue aux tests, en raison de sa forte exposition aux prêts immobiliers britanniques. La banque britannique y a réussi avec un ratio de capital "core" de 5%.

"Bien que le chiffre de 5% est de nature à susciter une inquiétude chez certains, nous ne pensons pas que cela empêchera de verser un dividende", a déclaré Tom Rayner, analyste chez Exane.

Le consensus moyen des analystes pour le versement d'un dividende en 2014 est de 1,24 pence par action, selon les données Thomson Reuters. (Matt Scuffham, Claude Chendjou pour le service français; édité par Patrick Vignal)