Wall Street ouvre en recul, craintes sur le pétrole et le rouble

mardi 16 décembre 2014 15h46
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 16 décembre (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse mardi, affectée par le recul des cours pétroliers et la chute du rouble qui ravivent les inquiétudes sur la croissance mondiale, créant une aversion généralisée au risque.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones perd 61,65 points, soit 0,36%, à 17.119,19. Le Standard & Poor's 500 , plus large, recule de 0,41% à 1.981,48 et le Nasdaq Composite cède 0,44% à 4.585,06.

Aux Etats-Unis, les marchés attendent la publication à 14h45 GMT de l'indice PMI Markit manufacturier de décembre en version flash et le résultat, mercredi, de la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

Sur le front de l'immobilier, les mises en chantier ont reculé de 1,6% en novembre aux Etats-Unis.

Le pétrole a repris sa chute mardi, avec un recul de 3,40% du brut léger américain, sous les 55 dollars le baril, et un repli de 3,55% du Brent, sous les 60 dollars, pour la première fois depuis juillet 2009.

Le rouble a perdu jusqu'à 15% de sa valeur mardi, soit sa plus forte baisse depuis la crise financière russe de 1998, malgré le relèvement de 650 points de base du taux directeur de la banque centrale russe. Moscou a attribué la baisse de sa monnaie et celle du pétrole à la spéculation et à la politique occidentale.

Vers 14h30 GMT, le rouble se traite à 73 pour un dollar , en repli de 13,27%.

"Le marché est focalisé sur des préoccupations macroéconomiques au niveau mondial avant toute chose", commente Art Hogan (Wunderlich Securities).   Suite...