Les perspectives d'un QE dépendantes de la conjoncture-Nowotny

lundi 15 décembre 2014 11h58
 

VIENNE, 15 décembre (Reuters) - Les responsables de la Banque centrale européenne (BCE) n'ont pris aucun engagement a priori concernant l'achat de dettes souveraines, en d'autres termes un assouplissement quantitatif, pour stimuler la corissance et l'inflation en zone euro, a dit Ewald Nowotny, membre du conseil des gouverneurs de la BCE.

Il a souligné que ces responsables prendraient en compte la situation économique dans son ensemble pour ce qui concerne l'éventualité d'une telle opération.

"Cela s'applique à chaque membre du Conseil des gouverneurs le fait qu'il n'y ait pas d'accord inconditionnel et indépendant; tout dépend toujours de la situation économique", a-t-il déclaré, lors d'une conférence de presse.

Il a ajouté que la collecte de fonds BCE à long terme et bon marché par les banques n'aurait pas de grand impact sur le bilan de la banque centrale, que cette dernière veut augmenter.

Les mesures prises par la BCE à cette fin ne peuvent fonctionner que si elles s'accompagnent de dispositions budgétaires, a encore dit Nowotny.

(Michael Shields, Wilfrid Exbrayat pour le service français)