Le Millénaire, symbole d'une consommation française en berne

dimanche 14 décembre 2014 11h00
 

* Un centre commercial ouvert en pleine crise

* De nombreux espaces commerciaux sont vides

* Le Millénaire suit la courbe de la consommation en France

* Les centres commerciaux croient malgré tout en leur avenir

par Natalie Huet

PARIS, 14 décembre (Reuters) - Lorsque les travaux du Millénaire d'Aubervilliers, près de Paris, ont débuté en 2008, les promoteurs de ce qui était alors le plus important projet de centre commercial depuis dix ans en France redoutaient un ralentissement économique.

La réalité fut plus dure encore. Quelques mois plus tard, le système financier était ébranlé par les conséquences de la crise des subprimes et la France, comme d'autres, plongeait dans la récession. Le PIB cédera 2,9% sur l'année 2009.

Le rebond de 2010 et 2011 n'a pas été suivi d'effet. En 2012 et 2013, l'économie française a progressé de 0,3% par an et aucun vrai rebond n'est en vue. Le chômage ne cesse de battre des records, avec 3.460.900 personnes sans activité fin octobre.

Sur les murs du Millénaire, ensemble de 56.000 mètres carrés bâti en bordure de périphérique, dans un quartier modeste mais appelé à se transformer, les enseignes au néon des marques de prêt-à-porter Desigual ou OVS Industry donnent le change.   Suite...