FCA ne compte pas délocaliser Ferrari fiscalement

jeudi 11 décembre 2014 19h46
 

MILAN, 11 décembre (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles a démenti jeudi une information des médias laissant penser qu'il envisageait de déplacer hors d'Italie la résidence fiscale de Ferrari.

L'administrateur délégué Sergio Marchionne avait dit en octobre qu'il scindrait Ferrari du reste du groupe l'an prochain, vendrait une participation de 10% par le biais d'une introduction en Bourse et distribuerait le reste de la participation de FCA dans la filiale à ses actionnaires.

"Ces rumeurs n'ont aucun fondement", déclare le constructeur automobile dans un communiqué. "Il n'y a aucune intention de déplacer la résidence fiscale de Ferrari SpA en dehors de l'Italie et il n'y a non plus aucun projet de délocaliser ses opérations italiennes, qui resteront assujetties au régime fiscal italien". (Agnieszka Flak, Wilfrid Exbrayat pour le service français)