Le groupe parapétrolier SBM Offshore supprime 1.200 emplois

jeudi 11 décembre 2014 11h19
 

AMSTERDAM, 11 décembre (Reuters) - La société néerlandaise de leasing de plate-formes pétrolières SBM Offshore a annoncé jeudi la suppression de 1.200 emplois, soit légèrement moins que 11% de ses effectifs mondiaux, dans le cadre d'un plan de réduction de ses coûts.

Le groupe, qui a conclu un accord amiable de 240 millions d'euros avec le justice des Pays-Bas le mois dernier sur des soupçons de corruption en Angola et en Guinée équatoriale, a précisé jeudi que la moitié des emplois supprimés concernaient des sous-traitants et l'autre des effectifs salariés.

SBM Offshore a ajouté que les suppressions d'emplois salariés réduiraient les coûts de 40 millions de dollars (32,2 millions d'euros) par an. Ces mesures représenteront un coût exceptionnel de 25 millions de dollars au total, dont 17 millions dans les comptes 2014 et huit millions sur 2015.

Le titre progresse de 1,46% à 9,426 euros vers 9h45 GMT alors que son indice sectoriel en Europe gagne 0,37%. (Anthony Deutsch, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)