Changes-Le régulateur de NY enquête sur les algorithmes -source

jeudi 11 décembre 2014 10h35
 

11 décembre (Reuters) - Le régulateur bancaire de New York mène une enquête auprès de Deutsche Bank et de Barclays pour savoir si les banques ont utilisé des algorithmes sur leurs plates-formes de trading pour manipuler les taux de changes, apprend-on d'une source ayant une connaissance directe du dossier.

Benjamin Lawsky, chef du Department of Financial Services (DFS) de New York, a demandé l'installation d'un moniteur chez Deutsche Bank et en a déjà placé un chez Barclays, une démarche qui lui permettra de recueillir davantage de preuves d'une manipulation présumée, précise-t-on de même source.

Une porte-parole de Deutsche Bank, Renee Calabro, a refusé de commenter cette information tout en rappelant une précédente déclaration concernant les enquêtes en cours.

"Deutsche Bank a reçu des demandes d'information des autorités de régulation qui enquêtent sur le trading sur le marché des changes international. La banque collabore dans le cadre de ces enquêtes", a-t-elle dit, reprenant la précédente déclaration.

Le porte-parole de Barclays Mark Lane a refusé de commenter. Un porte-parole de DFS n'a pas non plus voulu commenter.

Le mois dernier, les autorités britanniques, suisses et américaines ont infligé des amendes d'un total de plus de 4,3 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) à six banques, dans le cadre de règlements négociés sur des manipulations présumées du marché des changes.

Deutsche Bank et Barclays ne figuraient pas parmi ces six banques. (Supriya Kurane, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)