10 décembre 2014 / 19:18 / il y a 3 ans

LEAD 1-Danone-L'avenir de la nutrition médicale étudié jeudi

(Actualisé avec précisions)

par Noëlle Mennella

PARIS, 10 décembre (Reuters) - Danone examinera jeudi matin à l'occasion d'un conseil d'administration ordinaire l'opportunité de vendre ou de conserver son activité de nutrition médicale, a déclaré mercredi à Reuters une source proche du dossier.

"Le conseil d'administration ordinaire qui se tiendra demain matin pourrait décider soit de vendre soit de conserver cette activité", a indiqué la source.

Cette déclaration confirme une information publiée par Bloomberg annonçant la tenue d'un conseil d'administration d'ici la fin de la semaine et mentionnant deux acquéreurs potentiels, l'allemand Fresenius ou à l'américain Hospira.

Une autre source proche du dossier avait récemment expliqué que Danone n'avait "pas envie de vendre la nutrition pour s'en débarrasser car l'activité est en croissance et qu'elle dégage des marges solides".

Néanmoins, avait-elle poursuivi, "le groupe doit examiner les offres de ceux qui pourraient être intéressés par une reprise. Ensuite, soit il a un acquéreur qui fait une offre satisfaisante, soit le dossier est refermé".

Chez Danone, personne n'était joignable dans l'immédiat pour commenter cette information. Un porte-parole de Fresenius a refusé de s'exprimer sur le sujet.

Reuters avait rapporté en février que Danone envisageait de céder sa nutrition médicale et que la vente pourrait atteindre plus de trois milliards d'euros. Le nom du groupe allemand de produits de santé Fresenius avait alors été évoqué comme un acquéreur potentiel.

La division nutrition médicale s'adresse à des personnes sous traitement médical, hospitalisées ou en convalescence. Elle propose notamment des aliments hypoallergéniques pour nourrissons.

Leader européen de son secteur, cette division a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros et un résultat d'exploitation de 231 millions.

Sa cession permettrait à Danone de se concentrer sur le renforcement de son activité dans les aliments pour bébés, les produits laitiers frais et l'eau, en mal d'investissements dans un contexte de ralentissement de la croissance en Europe et de problèmes en Asie.

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot et Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below