LEAD 1-Air France-Le SNPL signe l'accord lié à Transavia

mercredi 10 décembre 2014 19h22
 

* Le SNPL solde ainsi le conflit historique de septembre

* Accord écrit du PDG d'AF-KLM d'abandonner Transavia Europe (Actualisé avec précisions)

PARIS, 10 décembre (Reuters) - Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) a annoncé mercredi avoir signé l'accord de détachement des pilotes d'Air France au sein de la compagnie low cost Transavia France.

Le puissant syndicat de pilotes solde ainsi le conflit avec la direction qui l'avait poussé à déclencher une grève historique pendant toute la seconde quinzaine de septembre.

"Après avoir obtenu du président de la holding AF KLM, Alexandre de Juniac, l'engagement écrit sur le retrait du projet Transavia Europe, comme exigé par le conseil SNPL AF ALPA, le président du bureau, Philippe Evain, a signé l'accord de détachement des pilotes AF au sein de Transavia France", écrit le syndicat dans un communiqué.

Le syndicat dit ainsi respecter la volonté exprimée par une majorité de pilotes lors d'un référendum dont le résultat a été communiqué le 3 décembre.

Le SNPL, majoritaire chez les pilotes, avait conditionné le 4 décembre son accord à cet engagement écrit à l'abandon de ce projet qui était le principal motif à la grève de septembre.

Le SNPL d'Air France a élu la semaine dernière Philippe Evain au poste de président. Il remplace Jean-Louis Barber, qui avait conduit la grève de septembre, dont Air France-KLM a chiffré à 330 millions d'euros l'impact sur son résultat d'exploitation.

Réputé tenant de la "ligne dure" du syndicat, Philippe Evain, commandant de bord d'A320, s'est déclaré opposé au projet d'accord sur les conditions de travail des pilotes sur Transavia France. Mais il avait dit qu'il se rallierait à l'avis des pilotes qui se sont prononcés par 52,75% des voix en faveur de l'accord négocié par le syndicat et la direction.   Suite...