La stratégie d'Uber à l'épreuve du droit français

jeudi 11 décembre 2014 10h35
 

* Des VTC et des taxis attaquent Uber pour "concurrence déloyale"

* Décision du tribunal de commerce de Paris attendue vendredi

* Uber veut faire "bouger les lignes"

* Une stratégie qui met en péril la paix avec les taxis pour LeCab

par Gregory Blachier et Chine Labbé

PARIS, 11 décembre (Reuters) - Attaqué de toutes parts en Europe et dans le monde, le spécialiste des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) Uber, poursuivi à Paris pour "concurrence déloyale", mène une stratégie offensive en espérant faire évoluer le droit français.

Les assauts du groupe américain sur le marché sont loin de faire l'unanimité, y compris chez certains de ses concurrents.

Soutenues par plusieurs associations de taxis, trois sociétés de VTC -- LeCab et deux filiales de Transdev, GreenTomatoCars et Transdev Shuttle -- l'ont ainsi assigné devant le tribunal de commerce de Paris, demandant l'interdiction d'UberPOP, offre payante de transport entre particuliers.

Une décision du tribunal, saisi en référé, est attendue vendredi.   Suite...