Perspective négative pour les collectivités locales-Moody's

mercredi 10 décembre 2014 12h20
 

PARIS, 10 décembre (Reuters) - La perspective 2015 de Moody's pour le secteur des collectivités locales françaises est négative du fait de la réduction sans précédent des dotations de l'Etat et de la fragilité de la croissance économique, écrit l'agence de notation dans un rapport diffusé mercredi.

Ces éléments, combinés à la hausse continue des dépenses de fonctionnement, entraîneront un accroissement de la dette des collectivités locales, ajoute Moody's.

"Nous estimons que la baisse de 11 milliards d'euros jusqu'en 2017 des dotations d'Etat versées aux collectivités - soit une diminution de 25% - va fragiliser leur situation financière", précise Daniel Marty, 'Associate analyst' chez Moody's.

"Parallèlement, l'atonie de la croissance économique avec une prévision de croissance du PIB réel de 0,6% en 2015 ainsi que la hausse des dépenses de fonctionnement, portée principalement par les frais de personnel, entraîneront des tensions accrues sur les équilibres financiers locaux."

Selon Moody's, la dette des régions représentera plus de 95% des recettes de fonctionnement en 2015, contre 89% à fin 2013, tandis que le niveau d'endettement du secteur municipal et des départements s'annonce relativement stable.

Par ailleurs, l'agence de notation estime que les collectivités locales ne devraient pas avoir de difficultés à couvrir leurs besoins annuels de financement de l'ordre de 16 à 20 milliards d'euros ces prochaines années, compte tenu des sources de financement dont elles disposent tant par le biais des prêteurs spécialisés du secteur public que des banques commerciales ou des marchés de capitaux. (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Belot)