L'hébergeur français OVH n'exclut pas une IPO-Presse

mercredi 10 décembre 2014 08h06
 

PARIS, 10 décembre (Reuters) - L'hébergeur français de sites internet OVH va investir 400 millions d'euros au cours des trois prochaines années et n'exclut pas à terme de s'introduire en Bourse, déclare son directeur financier au Figaro de mardi.

Le groupe de Roubaix (Nord), qui héberge un tiers des sites internet en France et compte des clients dans 17 pays, financera 140 millions d'euros de cette enveloppe sur fonds propres. Pour la compléter, OVH vient de lever 267 millions d'euros via un crédit auprès d'un pool bancaire, pour 160 millions, et un emprunt obligataire de 107 millions, ajoute le quotidien.

"Cette opération nous a permis de diversifier nos sources de financement et de tester l'intérêt des investisseurs privés", explique Nicolas Boyer, directeur financier d'OVH. Elle pourrait aussi servir de test avant une éventuelle introduction en Bourse, qu'il qualifie de "suite logique".

Fondé en 1999, OVH revendique la place de premier hébergeur de sites en France et en Europe, et la troisième place à travers le monde. Le groupe détenu par la famille Klaba est dirigé par le fondateur Henryk Klaba et son fils Octave. (Gilles Guillaume, édité par Wilfrid Exbrayat)