Merkel reconduite à la tête de la CDU à une très large majorité

mardi 9 décembre 2014 19h37
 

par Stephen Brown

COLOGNE, 9 décembre (Reuters) - Angela Merkel a été reconduite à une majorité écrasante à la tête de la CDU pour la huitième fois consécutive, mardi, les 900 délégués de son parti lui exprimant à nouveau leur confiance pour faire face à la gauche en Allemagne.

La chancelière allemande, au pouvoir depuis neuf ans, a obtenu de 96,7% des suffrages exprimés lors du congrès du parti conservateur à Cologne.

Merkel n'a pas encore dévoilé ses intentions pour l'avenir, mais il est clairement apparu au cours de ce congrès qu'elle entendait maintenir son parti aux commandes de l'Allemagne à l'occasion des prochaines élections générales en 2017.

Lors de son intervention devant les délégués, la chancelière n'a pas manqué d'adresser quelques piques aux sociaux-démocrates du SPD, ses partenaires dans la coalition gouvernementale, pour l'alliance qu'ils ont passée avec le parti communiste Die Linke qui a pris la tête de l'Etat de Thuringe.

Angela Merkel a qualifié cette alliance, qui implique également les Verts, de "déclaration de faillite" de la parti du SPD.

L'arrivée de Die Linke au pouvoir dans le Land de Thuringe, une première depuis la réunification de l'Allemagne en 1990, a mis fin à une domination de 24 années de la CDU sur cette région.

Elle laisse entrevoir la possibilité d'une alliance au niveau national, qui pour l'instant n'a jamais été conclue, des partis orientés à gauche pour faire barrage à la CDU en 2017.

"Seule notre propre force, un parti conservateur solide, peut empêcher les Rouges-Rouges-Verts de prendre le pouvoir au niveau fédéral en 2017", a-t-elle lancé se référant à ses rivaux politiques, Die Linke, le SPD et les Écologistes.   Suite...