Merck compte toujours acheter Cubist malgré un souci sur le Cubicin

mardi 9 décembre 2014 15h40
 

9 décembre (Reuters) - Merck & Co a déclaré mardi qu'il entendait poursuivre son OPA sur Cubist Pharmaceuticals et comptait toujours que l'opération soit relutive à long terme en dépit d'une décision de justice susceptible d'accélérer l'arrivée sur le marché de génériques du médicament le plus vendu de sa cible.

Merck & Co a annoncé lundi avoir conclu le rachat de Cubist Pharmaceuticals pour un montant de 8,4 milliards de dollars (6,9 milliards d'euros), hors dette, une opération qui doit lui permettre de prendre pied sur le segment des traitements contre les "superbactéries".

Un juge américain a invalidé lundi quatre brevets attachés à l'antibiotique Cubicin et décidé que Hospira pouvait lancer un générique du Cubicin dès 2016, soit deux ans plus tôt que prévu par Wall Street.

Merck & Co a dit qu'il comptait toujours boucler l'achat de Cubist au premier trimestre 2015 et observé que la décision du juge pouvait faire l'objet d'un appel.

L'action Merck perd 3,6% dans les premiers échanges à Wall Street et l'action Cubist 3% sur le Nasdaq.

Seamus Fernandez, analyste de Leerink Partners, avait dit lundi soir qu'il s'attendait à voir sur le marché américain plusieurs génériques du Cubicin d'ici la fin 2016, compte tenu de ce jugement.

Compte tenu du manque à gagner induit par cette décision, le prix que payera Merck pour Cubist "semble trop élevé de deux à trois milliards de dollars... C'est un début vraiment pas facile pour une transaction qui apparaît relativement saine". (Ransdell Pierson, Wilfrid Exbrayat pour le service français)