France-ArcelorMittal fournira au moins 116.000 tonnes d'acier à STX

lundi 8 décembre 2014 17h51
 

NANTES, 8 décembre (Reuters) - Les chantiers navals STX et ArcelorMittal ont signé lundi un contrat pour la fourniture de "116.000 tonnes d'acier minimum" destinées aux coques et ponts de trois des prochains paquebots qui seront construits à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

Un premier accord de ce type avait déjà été signé en 2013 pour le Oasis III, construit pour le compte de la Royal Carribean Cruise Line (RCCL). Celui signé lundi porte sur le Oasis IV, commandé en mai 2014 par la même compagnie, ainsi que les deux paquebots commandés par l'armateur italo-suisse MSC.

"Les 116.000 tonnes de plaques et bobines seront fournies par les usines européennes d'ArcelorMittal », précisent les deux entreprises dans un communiqué.

L'usine de Fos-sur-Mer fournira les bobines destinées aux ponts à celle de Saint-Nazaire, où elles seront transformées en tôles ; celle de Gijon (Espagne) produira les plaques d'acier nécessaires aux coques.

Les premières livraisons se feront à partir de janvier prochain, alors que les deux paquebots MSC doivent être livrés en mai 2017 et avril 2019. Le second Oasis, lui, doit être livré au printemps 2018.

La signature de ce contrat intervient après l'annonce par STX, jeudi soir, de celle d'une « lettre d'intention de commande » pour deux autres paquebots pour une autre filiale de la RCCL, les Edge 1 et 2. ( ) (Guillaume Frouin, édité par Sophie Louet)