Chine-Deux projets pour réglementer le trading d'options

lundi 8 décembre 2014 08h25
 

SHANGHAI, 8 décembre (Reuters) - La Bourse de Shanghai et l'autorité boursière chinoise ont chacune de leur côté publié ce week-end un projet de réglementation des transactions d'options sur actions et les professionnels auront jusqu'au début janvier pour soumettre leurs commentaires, signe qu'un lancement de ce type de valeurs mobilières se rapproche après des mois de préparatifs.

Les régulateurs chinois avaient fait savoir le mois dernier que des options sur actions et sur matières premières seraient lancées dans l'année qui vient et les places locales simulent déjà des transactions sur certains contrats.

Ces options concerneront quelques valeurs choisies ainsi que des fonds indiciels (ETF), a dit la Bourse de Shanghai, précisant qu'une limite quotidienne de fluctuation de 10% à la hausse ou à la baisse sera imposée aux options à l'achat ou à la vente.

De l'avis des analystes, les options ne concerneront dans un premier temps que des valeurs incluses dans les indices SSE 50 et SSE 180.

Les régulateurs chinois veulent inciter les investisseurs à s'intéresser davantage aux grosses valeurs de la cote ("blue chips"), dont la performance est plus stable.

Les ratios de valorisation de ces titres sont inférieurs à ceux qu'affichent les petites capitalisations et les analystes pensent qu'il faudra des années pour faire évoluer une mentalité davantage portée sur la spéculation sur les "small caps". (Lu Jianxin et Engen Tham, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)