Le promoteur Dalian Wanda veut lever près de $4 mds à Hong Kong

dimanche 7 décembre 2014 19h02
 

HONG KONG, 7 décembre (Reuters) - Dalian Wanda Commercial Properties, le numéro deux mondial de l'immobilier commercial et de bureaux, cherche à lever entre 3,2 et 3,86 milliards de dollars (2,6-3,1 milliards d'euros) à l'occasion de son introduction à la Bourse de Hong Kong afin de financer sa rapide expansion.

Son propriétaire Wang Jianlin, quatrième fortune de Chine avec 13,2 milliards de dollars selon le dernier classement Forbes, a dû cependant revoir ses prétentions à la baisse puisqu'il espérait à l'origine lever six milliards de dollars.

Le coup d'envoi de l'offre publique de vente (IPO) sera donné lundi et le prix d'introduction devrait être fixé le 15 décembre.

Même revu en baisse d'un tiers par rapport aux objectifs initiaux, le montant annoncé fera de cette IPO la deuxième plus importante introduction en Bourse de l'année dans la région Asie-Pacifique hors Japon.

Selon des informations obtenues par IFR, un service de Thomson Reuters, 600 millions d'actions nouvelles seront proposées aux investisseurs à un prix compris entre 41,80 et 49,80 dollars de Hong Kong, soit une décote de 46-54% par rapport à l'estimation 2015 de l'actif net de Dalian Wanda.

Wang Jianlin, un ancien soldat de l'Armée de libération du peuple aujourd'hui âgé de 60 ans, a constitué un empire qui compte aujourd'hui 100 centres commerciaux et d'affaires "Wanda Plaza", contre 21 il y a seulement quatre ans. Il ambitionne de prendre pied dans les dix principales métropoles du monde au cours des prochaines années, une expansion qui a commencé l'an dernier avec des investissements à Los Angeles, Chicago, Londres et Madrid.

Reflétant le ralentissement du marché immobilier chinois, le bénéfice net de Dalian Wanda Commercial Properties a baissé de 47% sur le semestre janvier-juin à 4,97 milliards de yuans (658 millions d'euros). Le chiffre d'affaires est retombé de 27% sur la période après avoir grimpé de 70% entre 2012 et 2013, année où il avait culminé à 86,8 milliards de yuans.

L'endettement s'élevait à 219,36 milliards de yuans à fin juin, en hausse de 21,7%.

CICC et HSBC sont les co-organisateurs de l'IPO, avec CICC, Goldman Sachs et UBS en teneurs de livres. BOC International et Bank of America Merrill Lynch participent également à l'opération avec d'autres co-teneurs de livres. (Elzio Barreto, avec Fiona Lau d'IFR, Véronique Tison pour le service français)