Poutine discute énergie avec les dirigeants serbe et hongrois

dimanche 7 décembre 2014 16h21
 

MOSCOU, 7 décembre (Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine a discuté de coopération énergétique avec les dirigeants serbe et hongrois, rapporte le Kremlin dimanche, six jours après l'annonce par la Russie qu'elle abandonnait le projet de gazoduc South Stream.

Ce gazoduc devait notamment passer par les territoires hongrois et serbe.

Lundi dernier, Gazprom, le géant public russe du gaz naturel, a annoncé l'abandon de South Stream, un projet de 40 milliards de dollars (32 milliards d'euros).

South Stream devait relier la Russie à l'Autriche en passant par la mer Noire, la Bulgarie, la Serbie et la Hongrie, en contournant le territoire ukrainien.

Le gazoduc était censé acheminer 63 milliards de mètres cubes de gaz russe par an vers l'Europe, l'équivalent de plus de 10% de la demande européenne.

Mais le projet a été mis à mal à la fois par la situation en Ukraine, qui a ravivé les tensions entre Moscou et l'UE, et par la chute des prix de l'énergie sur fond de faiblesse persistante de la demande de gaz.

Vendredi, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a accusé l'Union européenne d'avoir fait échouer South Stream, apparemment en raison de la crise ukrainienne. (Alexei Anishchuk; Guy Kerivel pour le service français)