LEAD 1-Altice doit attendre le feu vert des actionnaires de PT

vendredi 5 décembre 2014 19h12
 

(Actualisé avec détails)

LISBONNE, 5 décembre (Reuters) - Le groupe télécoms Altice pourrait conclure le rachat des activités portugaises du groupe brésilien Oi si les actionnaires de Portugal Telecom (PT) approuvent la transaction, a déclaré vendredi un porte-parole de l'opérateur historique portugais.

Ce porte-parole avait déclaré auparavant que le conseil d'administration d'Oi devrait approuver ce vendredi la vente à Altice de PT.

Mais les actionnaires de l'opérateur historique portugais détiennent un droit de véto sur les décisions stratégiques, ce qui devrait obliger la direction du groupe à convoquer une assemblée générale extraordinaire pour "approuver ou rejeter la vente de Portugal Telecom", explique le porte-parole.

Les actionnaires de Portugal Telecom SGPS détiennent 25,6% d'Oi.

"Les actionnaires sont souverains", a-t-il déclaré.

"Oi doit justifier auprès de PT SGPS la vente du groupe (...) et venir avec des arguments sur la valorisation de la participation dans Oi, y compris par PT SGPS," a-t-il ajouté.

L'approbation de la vente nécessite une majorité de deux tiers qui pourrait être difficile à obtenir.

L'action PT a fini en recul de 1,70% à 1,38 euros , valorisant la société 1,24 milliard de dollars. Le titre Oi de son côté progressait de 1,32% vers 18h00 GMT, faisant ressortir une capitalisation boursière de 10,90 milliards de reais (3,40 milliards d'euros)

Oi a rejeté le mois dernier une offre sur PT lancée par Isabel dos Santos, fille du président angolais, via sa société Terra Peregrin au prix d'un 1,35 euro à l'action .

Avec le rachat de l'ancien monopole portugais PT, le groupe Altice, qui est notamment présent en France, en Israël et en République dominicaine, espère conforter sa position au Portugal, où il possède déjà deux actifs dans le câble. (Sergio Goncalves et Andrei Khalip; Patrick Vignal et Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)