La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 5 décembre 2014 18h02
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 5 décembre (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à
la Bourse de Paris, qui a clôturé en forte hausse, soutenue par
l'augmentation nettement plus forte qu'attendu des commandes à
l'industrie en Allemagne en octobre et le plus haut depuis près
de trois ans atteint par le nombre de créations d'emploi aux
Etats-Unis en novembre. et 
    Le CAC 40 a fini en hausse de 2,21% à 4.419,48
points, toutes ses composantes terminant en hausse au lendemain
d'un recul de 1,55% lié à une déception entourant la BCE
. Sur la semaine, l'indice gagne 0,67%:
    
    * CLUB MÉDITERRANÉE (+2,18% à 24,32 euros) a
encore une fois occupé le devant de la scène boursière, l'action
ayant été suspendue pendant plus de trois heures ce vendredi
après-midi par l'AMF, laps de temps durant lequel l'homme
d'affaires italien Andrea Bonomi a relevé son offre sur le
groupe de loisirs au prix de 24 euros par action.
 
    
    * Les VALEURS BANCAIRES et CYCLIQUES ont été recherchées
dans un contexte de marché leur étant plus favorable après les
statistiques allemande et américaine.
    RENAULT a avancé de 4,02% à 64,40 euros et VALEO
 de 3,96% à 102,90 euros. Du côté des banques, BNP
PARIBAS a progressé de 4,12% à 51,92 euros, SOCIETE
GNERALE de 3,33% à 39,28 euros et CREDIT AGRICOLE
 de 3,02% à 11,415 euros.
    
    * Le secteur européen de la CONSTRUCTION (+2,9%) a
également été soutenu par une note de Morgan Stanley dans
laquelle le broker relève ses prévisions de résultats et
souligne de "meilleures" valorisations avec des attentes "plus
raisonnables" du marché. 
    VINCI a pris 5,13% à 45,33 euros, plus forte
hausse du SBF 120, SAINT-GOBAIN 3,81% à
37,235 euros, BOUYGUES 3,49% à 30,97 euros et LAFARGE
 3,15% à 60,21 euros.
    
    * Les TÉLÉCOMS ont été entourés en Europe (+2,68%)
dans un environnement marqué par la multiplication des
opérations de fusions-acquisitions dans le secteur.
    ORANGE a grimpé de 4,51% à 14,715 euros et
NUMERICABLE-SFR de 4,94% à 38,03 euros.
    
    * AIRBUS GROUP a gagné 3,45% à 49,83 euros alors
que la devise européenne se négocie à 1,2302 dollar vers 18h,
contre près de 1,24 dollar la veille. 
    
    * HERMES (+2,23% à 291 euros) a porté à 25% son
gain depuis mi-octobre, contre +13% pour le SBF 120. Les deux
tiers des analystes financiers conseillent d'ajouter ou de
conserver le titre en portefeuille, anticipant une poursuite de
la surperformance d'Hermès dont le capital flottant va très
fortement augmenter après la distribution par LVMH 
(+2,35% à 145,75 euros) des ses titres Hermès le 17 décembre.
    
        
    * En revanche, GAMELOFT a perdu 3,37% à 3,73
euros, plus forte baisse du SBF 120. GAMELOFT,
SARTORIUS STEDIM BIOTECH (+1,96% à 155,95 euros) et
VILMORIN (-0,36% à 83 euros) seront remplacés dans le
SBF 120 par COFACE (+2,7% à 11,04 euros), EURONEXT
 (+0,64% à 23,76 euros) et INNATE PHARMA 
(+4,05% à 8,74 euros). 
        
    * OENEO s'est adjugé 4,54% à 4,84 euros après
avoir fait état d'une amélioration de plus de 2 points de sa
marge opérationnelle, à 19,5%, au premier semestre de son
exercice 2014-2015. 
    
    * PIERRE & VACANCES CENTER PARCS a ajouté 3,67% à
25,45 euros aux 4,74% gagné la veille après avoir annoncé avec
le promoteur immobilier chinois Beijing Capital Land (BCL) la
signature d'une lettre d'intention en vue d'un partenariat à
long terme pour développer des sites touristiques inspirés du
concept de Center Parcs en Chine et en France. 
    

 (Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par
Matthieu Protard)